Parylène : une solution innovante pour le packaging

course photo

Objectifs du cours

Ce cours est proposé en collaboration avec :

HE-Arc

« Parylène » est le nom générique de films polymères issus de la famille des poly-para-xylylènes. Il est obtenu à partir de la condensation de précurseurs gazeux sur les surfaces suivant un procédé assimilable à de la CVD.

Ledit procédé confère à ce revêtement une conformabilité et une uniformité inégalables. Intrinsèquement, le film transparent, semi cristallin, présente une excellente résistance à la plupart des solvants et une faible perméabilité. Il est employé en tant que couche protectrice d’éléments sensibles à leur environnement d’utilisation, y compris pour des systèmes médicaux implantables (FDA agreement). Ses propriétés diélectriques en font également un matériau de prédilection dans des applications d’isolation électrique de tout ordre.

L’objectif de cette présentation est de fournir l’ensemble des données nécessaires à la compréhension du système « Parylène » : un traitement de surface original aux multiples fonctionnalités, qui couvre une très large gamme d’applications et qui cependant reste assez peu connu.

En abordant dans le détail les aspects physicochimiques de sa mise en oeuvre, les moyens nécessaires et les procédures, les caractéristiques du film, ses aptitudes mais aussi ses limites, au-delà de la connaissance académique du concept, il s’agit de répondre à une préoccupation industrielle : «Le Parylène peut-il être une solution à mon problème de protection, d’isolation électrique, de lubrification, … ? »

Un accent particulier est mis sur le devenir et les perspectives de ce traitement par la présentation d’innovations récentes et de quelques-uns des derniers développements.

Public cible

Ce séminaire s'adresse à tout public présentant des connaissances de base en physique / chimie, préférentiellement aux responsables projets et nouveaux produits, responsables de recherche et développement, chefs d’entreprise, …

Contenu

Enseignants

Jean-François Laithier, Docteur en Science des Matériaux, s’est spécialisé dans les techniques de déposition sous vide depuis 12 ans. Responsable de projet de Recherche et Développements en industrie durant 6 ans, il a mené à bien des études basées sur l’élaboration de structures anti-usure réalisées suivant des techniques de projection par plasma et flamme supersonique, PVD et PACVD. Il officie depuis 2 ans en tant que responsable R&D chez Comelec SA, spécialiste du revêtement parylène.

Herbert Keppner a étudié la physique à l’Université de Constance et travaillé dans les domaines de la physique du solide (cellules solaires) et des plasmas industriels. Après sa thèse en 1987 et pendant les dix années suivantes, il a poursuivi ses recherches en photovoltaïque à l’IMT de l’Université de Neuchâtel, en terminant en Privat Docent en 1996. Depuis 1998, il est professeur à la Haute Ecole ARC Ingénierie au Locle dans le domaine des microtechnologies (MEMS). Il est auteur et co-auteur de plus de 100 publications scientifiques et de 10 brevets.

Informations et inscription

Date et Lieu (jj.mm.aaaa)
Durée

1 jour

Coût

CHF 690.00

Langue du cours

Français

Enseignants
ProfId:587
Jean-François Laithier

ProfId:683
Herbert Keppner















#