Brasage dans l’industrie microtechnique-horlogère - NEW

Objectifs du cours

Le cours offre aux participants une revue complète de la technologie du brasage pour la jonction de métaux et non-métaux. Il passe en revue les aspects théoriques et pratiques inhérents au brasage afin de donner aux participants les outils nécessaires à la compréhension du sujet de manière globale. Un accent particulier est mis sur les alliages d’apport à base de métaux précieux pour leurs applications tant sur des matériaux industriels (aciers, titanes, carbures, laitons, bronzes) que sur des pièces d’horlogerie ou de bijouterie (or, platine, argent, palladium).

Le cours passe en revue les différentes techniques permettant de braser des pièces ensemble (four sous atmosphère, four sous vide, induction, chalumeau). Il aborde, également, les questions de conception et de dimensionnement des pièces et plus particulièrement des joints pour assurer la fonction de la pièce.

A la fin du cours, les participants seront en mesure de comprendre les principes physiques et métallurgiques propres aux procédés de brasage ainsi que les techniques de mise-en-œuvre.

Public cible

Ce cours s'adresse à un public large, allant du bureau de conception à la production, en passant par les méthodes et la qualité dans les différents domaines de la microtechnique tels que l’horlogerie, l’industrie (microtechnique, capteurs, médical, etc.), et la bijouterie.

Contenu

  • Introduction et tour de table
  • Définition du brasage
  • Terminologie technique et scientifique
  • Procédés et applications
  • Brasures en pâte
  • Conception des joints et préparation de surfaces
  • Défauts et résolution de problèmes
  • Discussion

Enseignants

Walter Niedermann est Ingénieur en Sciences des Matériaux (EPF Lausanne). A la fin de ses études, il intègre Motor-Columbus Ingenieurunternehmung AG, Baden, AG en tant que responsable de l’inspection des soudures sur le site de la centrale nucléaire de Brunsbüttel en Allemagne. Après une expérience chez Castolin Eutectic, à St. Sulpice, en tant que commercial pour grands clients pour des soudures et brasures de réparation et de revêtement anti-usure, il rejoint Hilderbrand & Cie SA, à Thônex. Depuis plus de 30 ans, il est impliqué dans le développement de brasures en pâte et leurs applications dans l’horlogerie, la bijouterie et diverses industries de précision.

Depuis qu’il a repris l’entreprise en 2007, il dirige la société dont il a revendu les actions en 2013 à la société C. Hafner, Wimsheim, Allemagne.

Stéphane Jotterand est Ingénieur en Microtechnique (B.Sc., HES-SO Genève) et en Technologies Industrielles (M.Sc., HES-SO Lausanne). A la suite d’une première expérience dans le dépôt de couches minces chez Picosun OY (Helsinki, Finlande) dans le cadre de son travail de diplôme, il travaille comme ingénieur en recherche dans le laboratoire de nanotechnologies de l’Institut des Sciences et Technologies Industrielles (inSTI, hepia, Genève). En 2013, il rejoint la société Hilderbrand en tant qu’ingénieur pour le développement des alliages et des applications client. En parallèle, il suit actuellement le cursus Executive MBA (Université de Genève).

Informations et inscription

Ce cours n'est pas agendé en ce moment. Veuillez nous contacter en cas d'intérêt.
Dès 5 personnes interessées, nous vous contacterons pour chercher une date qui vous convient.

Durée

1 jour

Langue du cours

Français

Enseignant(s)

Informations et inscription

Ce cours n'est pas agendé en ce moment. Veuillez nous contacter en cas d'intérêt.
Dès 5 personnes interessées, nous vous contacterons pour chercher une date qui vous convient.

Durée

1 jour

Langue du cours

Français

Enseignants